Ultra-book de stefanefranceBio : français


france.stefane@orange.fr

+33 6 07 78 77 45

 
Biographie
 

Stéfane France, né en 1954 à Valenciennes dans le Nord de la France, est homme de télévision et photographe. Après des études à HEC, il achète en 1978 son premier Leica et commence un travail documentaire sur les mineurs de Llallagua dans les mines d'étain en Bolivie.

 

Parallèlement à sa passion pour la photographie il mène une carrière de lancement de projets dans le domaine de la télévision.

 

Travaillant à titre professionnel sur la vidéo et le numérique, il continue imperturbablement à privilégier le film noir et blanc pour son travail photographique.

 

Il prépare lui-même ses révélateurs avec des produits chimiques de base et utilise pour ses travaux de l'eau de pluie non calcaire qu'il récupère et qu'il filtre.

 

Vagabonder physiquement et mentalement. Apprendre à apprécier la lumière et la distance. Se laisser inspirer en respirant les lieux, les gens et les images.

Penser au cadre sans trop y penser. Se projeter. Maintenant ou jamais.  Imaginer la photo, la prendre sans trop réfléchir, l'oublier.

 

Préparer le révélateur, passer de la lumière à l'obscurité pour "révéler" l'image latente en négatif.

 

Laisser passer le temps. Reprendre les planches contacts, apprendre à être déçu de ne pas retrouver l'émotion de la prise de vue. Trouver la photo, là, celle qu'on a vue et  prise sans vraiment réfléchir, inconsciemment.

 

Passer du négatif au positif. Préparer les bains, mettre du jazz, faire monter ou retenir des zones de l'image en jouant de la lumière avec un fil de fer et bout de carton. Voir l'image apparaitre dans le révélateur. Prendre le temps d'éliminer les produits chimiques en lavant les épreuves. Les faire tremper dans l'eau de pluie pour éliminer le calcaire qui diminue l'éclat de l'image.

 

Accrocher les épreuves comme des chemises sur une corde à linge. Revenir le matin, les prendre toutes recroquevillées et les passer 2mn dans une presse à chaud à 100°. Voilà ça y est la photo est là, réelle, sur le papier.

 

Voilà le chemin qu'aime à prendre Stéfane France, celui qui amène à se projeter, jouer avec l'instant et le temps qui passe, l'ombre et la lumière.